FAQ ISO 9001

Voici les questions qui sont le plus souvent posées par nos clients depuis 10 ans s’agissant de la mise en place de la norme ISO 9001 pour les TPE-PME

Pas moins de 6 mois, pas plus de 15 mois pour être dans le bon timing.

Sur la base des 4000 journées de conseil réalisés sur notre parc client, notre recommandation est de ne pas laisser plus d’un mois à l’idéal entre deux interventions du consultant. Cibler un délai moyen compris entre 2 et 3 semaines entre deux interventions nous semble le délai idéal.

66% des entreprises certifiées ISO 9001 et accompagnées par France Certification comptent moins de 20 personnes. France Certification s’attache à mettre en place un système Qualité relativement léger et à la portée de tous ; le temps des nombreux classeurs épais et « rasoirs » est depuis longtemps révolu, place à un système qualité « à minima » qui satisfasse les exigences de la norme ISO 9001 tout en garantissant l’amélioration de la performance.

C’est une démarche volontaire, vous serez certifié à deux conditions :

  • Que vous et votre équipe vous investissiez à minima
  • Que vous suiviez à la lettre les instructions du consultant et utilisiez ces modèles de documents

Le certificateur effectue une revue dite « documentaire » à distance préalable. Cela dure en général une demi-journée pour une petite entreprise mono-site.

Le certificateur intervient ensuite durant une journée en vos locaux pour passer en revue et contrôler l’ensemble des exigences requises par la norme ISO 9001. Certains certificateurs remettent leur rapport à l’issue de cette journée, d’autres le remettent plus tard.

Dans ce rapport, le certificateur peut dresser deux types de non conformités :

  • Les non conformités mineures ne sont pas bloquantes pour l’obtention de votre certificat, ISO 9001 mais elles seront surveillées de près et doivent être levées en année 2 et 3 lors de l’audit de suivi du certificateur.
  • Les non conformités majeures sont-elles par contre bloquantes, elles relèvent du non-respect d’exigences incontournables relevées par le certificateur. Vous avez en général 1 à 2 mois pour apporter des solutions tangibles et pérennes et obtenir la certification ISO 9001.

Compter une fourchette entre 1000 et 1500 € par certificateur et par an pour l’audit de certification iso  9001. France Certification assiste le client dans la collecte de devis auprès de ses partenaires.

En analysant le travail réalisé lors des 500 accompagnements réalisés par France Certification ces 10 dernières années, on a coutume d’indiquer que la ressource doit être disponible à minima 1 journée par semaine pour déployer sereinement et confortablement le système qualité tel que suggéré par votre consultant.

Une chose est certaine, vous ne parviendrez pas à être certifié ISO 9001 si vous ne vous dégagez pas assez de temps pour implémenter la démarche qualité d’une part, et devez-vous impliquez à minima dans l’animation et la construction du système qualité interne pour garantir l’obtention du sésame ISO9001.

Pour être en mesure de réaliser un audit ISO9001 pour le compte d’un certificateur, cet auditeur doit avoir obtenu une accréditation dite IRCA. (ICA s’agissant de l’AFNOR)

La formation IRCA est dispensée par un certificateur mandaté, et doit être validée chaque année pour être mise à jour.  Il s’agit d’une formation qualifiante pour pouvoir prétendre à la réalisation d’audits de certification ISO 9001. Un organisme européen supervise la méthodologie de formation des auditeurs et d’attribution de ce certificat IRCA.

Chaque auditeur doit également justifier d’une expérience professionnelle significative passée dans le domaine d’activité de la société auditée. 

Les modalités de recrutement des auditeurs, et de réalisation des audits sur le terrain - et ce s’agissant de chaque certificateur – sont supervisés par un organisme national appelé COFRAC. Le COFRAC établit et contrôle à la lettre les conditions de réalisation des audits ISO 9001 assurés par tous les certificateurs.

HAUT