Certification ISO 17025

Qu’est-ce que la certification ISO 17025

La certification ISO/CEI 17025:2005 établit les exigences générales de compétence pour effectuer des essais et/ou des étalonnages, y compris l’échantillonnage. Elle couvre les essais et les étalonnages effectués au moyen de méthodes normalisées, de méthodes non normalisées et de méthodes élaborées par les laboratoires.

La certification ISO 17025 est applicable à toutes les organisations qui procèdent à des essais et/ou des étalonnages. Par exemple, des laboratoires de première, deuxième et tierce parties, ainsi que des laboratoires où les essais et/ou les étalonnages font partie du contrôle et de la certification de produits.

La certification ISO 17025:2005 est applicable à tous les laboratoires, quels que soient leurs effectifs, l’étendue du domaine de leurs activités d’essai et/ou d’étalonnage. Lorsqu’un laboratoire ne procède pas à une ou plusieurs des activités traitées dans la présente Norme internationale, telles que l’échantillonnage et la conception/développement de méthodes nouvelles, les prescriptions des chapitres concernés ne s’appliquent pas.

L’ISO/CEI 17025:2005 est destinée à être utilisée par les laboratoires qui élaborent leur système de management pour la qualité et les activités administratives et techniques. Elle peut également être utilisée par les clients des laboratoires, les autorités réglementaires et les organismes d’accréditation engagés dans des activités de confirmation ou de reconnaissance de la compétence des laboratoires. L’ISO/CEI 17025:2005 n’est pas destinée à être utilisée comme référentiel pour la certification des laboratoires.

La conformité aux prescriptions réglementaires et de sécurité relatives à l’exploitation des laboratoires n’est pas traitée par L’ISO/CEI 17025:2005.

Pourquoi choisir la certification ISO 17025 plutôt qu’ISO 9001

  • ISO 17025 permet de faire reconnaître la validité d’analyses, d ‘essais ou de résultats du laboratoire
  • ISO 17025 garantie les compétences techniques du laboratoire
  • La certification ISO 17025 peut être obligatoire pour obtenir un agrément ministériel

PROGRAMME CERTIFICATION ISO 17025

Améliorer et maintenir la compétence technique : maîtriser les processus du laboratoire

  • Processus de mesure : réalisation des prestations d’analyse et d’essai
  • Processus de maîtrise des ressources
  • Processus de management

ISO 17025 : comprendre les exigences clés et leur logique

Les exigences techniques :

  • L’estimation des incertitudes de mesure
  • Compétence et qualification du personnel
  • Installations et équipement
  • Méthodes d’essai et d’étalonnage et validation des méthodes
  • Traçabilité du mesurage
  • Échantillonnage
  • Maîtrise des données
  • Assurance Qualité des résultats

Les exigences de management :

  • Les objectifs de cohérence avec l’ISO 9001 v2008
  • Maîtrise de la documentation
  • Sous-traitance
  • Gestion des réclamations
  • Traitement des non-conformités
  • Actions correctives et préventives
  • Amélioration continue
  • Audit interne

– Organisation, management et système qualité : traduire l’ISO 17025 en actions à mener sur son Système de Management de la Qualité

 Contenu

Introduction – rappels

  • Principes généraux de fonctionnement des laboratoires : Différents types de laboratoires et d’organismes d’évaluation de la conformité, degré d’indépendance
  • Le processus d’accréditation ISO 17025, les accords multilatéraux de reconnaissance
  • Principes de management de la qualité : Les exigences pertinentes de l’ISO 9001 comprises dans la certification ISO 17025. Identifier les convergences et les divergences des deux référentiels

Présentation générale et particularités de la certification ISO/CEI 17025

Un référentiel qui spécifie des prescriptions générales en matière d’organisation, d’activités administratives et techniques concernant la compétence des laboratoires.

Études des critères et des exigences de la norme

  • Organisation, management et système qualité
  • Prescriptions techniques relatives au personnel (compétence, formation)
  • Prescriptions concernant les installations et les équipements
  • Méthodes d’essai et  d’étalonnage et validation des méthodes
  • Traçabilité du mesurage et incertitude de mesure
  • Maîtrise des données
  • Assurance de la qualité des résultats, programmes de comparaison interlaboratoires
  • Rapports sur les résultats, avis et interprétations, amendements, transmission…
  • La sous-traitance, etc.

Application

  • Discussions et études de cas pratiques de mise en application
  • Possibilité d’études de cas proposés par les stagiaires.